Quel type de four choisir ?

Pour les véritables amateurs de cuisine, choisir un four n’a rien d’une tâche simple. Il existe de nombreux types de fours qui se distinguent par leur mode d’alimentation et leur mode de nettoyage, leur système de chauffe ou d’ouverture ou encore leur température. Découvrez ici des types de fours courants ou innovants, pour vous aider à concocter des plats toujours plus délicieux, que vous soyez un professionnel ou un particulier.

Four professionnel

Un fourneau professionnel est parfait pour cuire des pâtisseries ou des viennoiseries de la meilleure façon possible. Il peut être ventilé ou à sole fixe :

A lire aussi : Découvrez les multiples possibilités des couteaux de cuisine et leurs utilisations pratiques

  • Le four ventilé : on l’appelle également four à air pulsé ou four à chaleur tournante. Il se caractérise par une montée en puissance rapide et une cuisson impeccable de la pâte. Ce type de four est majoritairement électrique ;
  • Le four à sole fixe : ce type de four existe en modèles au gaz et à l’électricité. Il est parfait pour cuire le pain, et même si sa montée en puissance est lente, il permet de cuire différentes choses à différentes températures.

Four à pizza

Si vous êtes un amateur de pizza, l’achat d’un four à pizza professionnel s’impose pour des pizzas aussi parfaites que possible. Les fours ordinaires n’atteignent que 280 °C, or une pâte à pizza irréprochable doit cuire pendant en moyenne 3 minutes dans un four pouvant aller jusqu’à 400 °C.

Un four à pizza peut être électrique, au bois, ou à gaz. Le four à bois offre une odeur de fumée caractéristique que les amateurs de pizza traditionnelle apprécient tout particulièrement. Un four électrique est cependant facile à installer et à transporter, sans compter qu’il suffit d’une prise pour pouvoir l’utiliser. Un temps de préchauffe est cependant requis. Le four à gaz représente un bon compromis entre un four électrique et un four au bois.

A voir aussi : Guide ultime pour sélectionner la marmite ou cocotte-minute idéale : conseils et critères indispensables

Le four à induction

Le four à induction possède un fonctionnement similaire à celui des plaques à induction. L’induction offre une réduction considérable (jusqu’à 50 %) du temps de cuisson. Les fours à induction sont ainsi de véritables alliés en matière d’économie de temps et d’énergie. Ils permettent par ailleurs une cuisson plus homogène et ne déshydratent pas les aliments : viandes et légumes conservent ainsi leurs arômes, leurs saveurs et leurs vitamines.

On reproche cependant aux fours à induction leur prix élevé, mais aussi le fait qu’on ne peut les utiliser qu’avec des plats en métal.

Le four halogène et le four solaire

Le four halogène et le four solaire sont deux types de fours particulièrement innovants :

  • Le four halogène ou four cyclone se présente comme un récipient de verre soumis à des rayons infrarouges. Il est léger, amovible et facile à ranger. Il offre une cuisson rapide, homogène, sans matières grasses, pour des aliments plus croustillants ;
  • Le four solaire est un four résolument écologique qui fonctionne suivant le principe de convergence des rayons lumineux. Il ne nécessite donc ni électricité ni énergie fossile. Même s’il ne peut pas fonctionner par temps nuageux, il peut atteindre 150 °C.

Équipement