Quelle est la particularité du traditionnel cidre de Normandie ?

Si vous recherchez le nectar idéal pour accompagner votre galette des Rois, vos crêpes ou nombre de nouveaux mets, le cidre de Normandie saura vous satisfaire. Sachez que ce merveilleux breuvage renferme nombre de secrets en partant de sa conception à sa dégustation que vous découvrirez à la suite de l’article. 

Découvrez le cidre normand dans son entièreté 

Pour concocter le cidre, les ingrédients de base généralement utilisés sont les pommes. Ce qui fait la particularité du cidre de Normandie est qu’il peut accompagner différents mets aujourd’hui après avoir été longtemps cantonné aux crêperies. Le teint du cidre peut aller du jaune clair au teint ambré. Notez que la boisson sera limpide ou trouble en fonction des fruits qui auront été utilisés. Pour ce qui est du taux d’alcool, cela varie entre 2 et 6° selon le délai pendant lequel le nectar aura fermenté. 

A lire aussi : Quel est le lait qui contient le plus de protéines ?

Lors de sa conception, les producteurs exécutent diverses gestuelles bien rodées durant la cueillette des fruits qui se déroule dans une période bien définie (la moitié de septembre et la moitié de novembre). Une fois que les pommes sont triées et entretenues, on procède à leur broyage en entier. Dès que l’opération est terminée, la chair est étalée au-dessus d’une toile qui joue le rôle de filtre afin d’en extraire le jus. Enfin vient l’étape de la fermentation. Pour cette étape, le jus est mis à fermenter au fond d’une cuve durant une période comprise entre 3 et 6 mois en fonction du cidre souhaité (doux ou brut). 

A lire également : Comment reconnaître un bon champagne avant ou après l’achat ?

Astuces
Afficher
Cacher