Métiers & Carrières Arts culinaires : ouverture d’une nouvelle formation universitaire

Les formations en arts culinaires présentent de multiples débouchés. De plus, grâce à l’expérience et à la mobilité, une évolution de carrière est rapidement possible. À Paris, le pôle de gastronomie de l’université de Cergy-Pontoise propose d’ailleurs une nouvelle Licence professionnelle intégrée (LPI) Métiers des arts culinaires et des arts de la table (MACAT). La formation débute en janvier 2019. Elle a pour but de former des étudiants en réorientation durant leur premier semestre de formation dans les domaines de la restauration en 3 ans.

 

A découvrir également : Bio et minceur : amis ou faux-amis ?

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur les formations en arts culinaires

Comme disait Paul Gauguin, la cuisine doit toujours s’accompagner d’une tête légère, d’un esprit généreux, ainsi que d’un cœur large. Des propos qui prennent d’ailleurs tout leur sens avec Cino Traiteur. Grâce à la formation en arts culinaires, l’individu a la possibilité d’exercer différents métiers. Il peut soit devenir cuisinier, soit être ½ chef, ou même chef de partie, ou encore second. Il a également la possibilité d’être responsable de restauration, pâtissier de restaurant, ou chef de cuisine. S’il le souhaite aussi, il peut devenir économe. Il faut dire que les métiers des arts culinaires sont divers. En plus de cela, ils peuvent s’exercer dans de nombreux contextes. On fera allusion dans ce cas à :

La liste est loin d’être exhaustive.

 

La nouvelle formation universitaire en apprentissage

La nouvelle formation universitaire est destinée à former les étudiants aux métiers liés à la création et au développement en design et art culinaire. Une fois que l’individu aura fini sa formation, il devrait être en mesure d’assurer les mêmes services que propose Cino TraiteurCino Traiteur est le traiteur événementiel dans le Var et les Bouches-du-Rhône. La formation est proposée par le Pôle de Gastronomie de l’Université de Cergy-Pontoise. Elle prend aussi en compte le monde socio-économique et invite les étudiants à mieux cerner les besoins des entreprises de restauration. En partenariat avec l’école hôtelière de Paris, Lycée Jean Drouant, l’Université met à la disposition des étudiants des plateaux techniques destinés à les aider à maîtriser le service, la commercialisation et la cuisine durant les deux premières années afin de gérer de manière plus autonome les restaurants en troisième année.

 

Les débouchés professionnels dans le domaine des arts culinaires

Les débouchés professionnels dans le domaine des arts culinaires sont variés et offrent de nombreuses opportunités pour les étudiants qui ont suivi cette formation universitaire. Les diplômés peuvent travailler comme chefs cuisiniers dans des restaurants haut de gamme, des hôtels prestigieux ou même sur les plateaux de tournage d’émissions culinaires télévisées.

Ils peuvent aussi travailler en tant que consultants gastronomiques auprès d’entreprises alimentaires pour développer de nouveaux produits ou améliorer leurs recettes existantes. Ils peuvent également travailler comme food stylists pour la publicité, la mode et l’industrie du cinéma.

Le secteur événementiel offre aussi une multitude de possibilités avec les services traiteurs privés et publics, ainsi que l’organisation d’événements corporatifs ou sociaux. Les diplômés peuvent créer leur propre entreprise en tant qu’entrepreneurs culinaires indépendants proposant divers services allant du catering à domicile à l’animation d’ateliers cuisine.

Cette formation universitaire permet aux étudiants d’avoir une haute compétitivité sur le marché du travail international grâce à un enseignement pluridisciplinaire spécialisé en arts culinaires français mais aussi internationaux.

Ils doivent être prêts à faire face à des exigences organisationnelles, créatives et humaines, car c’est un métier très exigeant physiquement autant que mentalement. C’est pourquoi, pendant toute leur formation, ils auront été mis face à des situations professionnelles réelles afin d’être prêts dès leur premier emploi, quelles qu’en soient les exigences.

Les critères à prendre en compte pour choisir sa formation en arts culinaires

Choisir une formation en arts culinaires est une décision importante qui peut avoir un impact sur toute votre carrière. Vous devez prendre le temps d’évaluer les différentes options disponibles afin de choisir celle qui correspondra le mieux à vos objectifs et aspirations professionnelles.

Le type de diplôme :
Les formations en arts culinaires sont proposées sous des formules variées : BTS/DUT, licence professionnelle, Bachelors ou Masters. Choisir le niveau d’études approprié dépend généralement du domaine dans lequel vous souhaitez travailler.

Par exemple, si vous voulez être chef cuisinier dans un restaurant gastronomique réputé, il serait préférable d’opter pour une formation universitaire (Master), tandis qu’un Certificat Professionnel sera plus adapté si vous envisagez de travailler comme commis ou second de cuisine.

La spécialisation :
Certaines écoles axent leur enseignement sur les spécialités régionales françaises, tandis que d’autres mettent l’accent sur les techniques culinaires internationales. Si votre ambition est de travailler dans un restaurant international haut-de-gamme ou encore en tant que consultant auprès d’une entreprise alimentaire internationale par exemple, il serait judicieux d’opter pour une formation avec cette dimension-là.

Les enseignants :
Il n’est pas inutile aussi de se pencher sur les professeurs qui dispensent l’enseignement dans votre future école. Vous aurez plus de chances d’apprendre davantage avec des professionnels reconnus et renommés, qui ont une expérience significative dans l’industrie culinaire.

Les stages :
Les stages sont généralement une part essentielle de la formation en arts culinaires, car ils offrent l’opportunité aux étudiants de se familiariser avec les rythmes et exigences du travail en cuisine. Opter pour une école qui propose des stages sur mesure selon votre niveau et vos objectifs vous permettra ainsi d’être préparé au mieux à la vie professionnelle.

En somme, choisir sa formation universitaire supérieure ou son certificat professionnel est un processus important qui nécessite une réflexion approfondie afin de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins spécifiques. En prenant en compte ces critères ci-dessus mentionnés, vous êtes sûr(e) que vous ferez le meilleur choix possible pour débuter ou faire progresser votre carrière dans les arts culinaires.

Minceur