Quel plat avec du rhum ?

Élément déterminant dans la création des cocktails, le rhum est également utilisé dans de nombreuses recettes de confiserie et, parfois même, dans des recettes salées. En effet, c’est un ingrédient qui apporte une certaine saveur et une touche exotique aux mets. Découvrez dans cet article, comment bien accommoder cet alcool en cuisine et ainsi sublimer vos plats pendant ces périodes de fête.

Qu’est-ce que le rhum ?

Avant d’intégrer cet ingrédient dans vos recettes, il est important de connaître sa composition et ce qui fait son charme. En effet, le rhum est une liqueur issue de la canne à sucre, obtenue par la distillation du jus de canne ou de mélasse et qui provient des Caraïbes. La méthode de fabrication du vin est très proche de celle de la création du rhum, c’est pourquoi le nom de « vin de canne » est donné au jus qui résulte de la technique de fermentation.

Lire également : Comment bien choisir vos vins ?

On distingue sur le marché deux sortes de rhum : le rhum commercial et le rhum agricole. Le rhum commercial est fabriqué à partir de mélasse, tandis que le rhum agricole est produit à partir de jus de canne. On note de ce fait 3 types fondamentaux de rhum agricole: le rhum blanc, le rhum ambré et le rhum millésimé.

Comment utiliser le rhum en cuisine ?

Le rhum, combiné à des jus de fruits, des sodas et différents autres alcools, est depuis de nombreuses années à la base de nombreuses recettes de cocktails iconiques comme le mojito, le daiquiri, le piña colada ou encore le planteur.

A lire aussi : Les bases de la pâtisserie vegan

Cependant, excepté son rôle d’apéritif, le rhum est également utilisé en cuisine, principalement dans les recettes de desserts et de pâtisseries au rhum à base de fruits. Ainsi, de nombreuses recettes de cuisine le mettent dans leurs compositions de base, ce qui inclut les babas au rhum ou les cannelés.

Le rhum peut même venir agrémenter des pâtes à crêpes, des frangipanes de galettes, des salades de fruits, des mousses au chocolat, du tiramisu, des muffins aux fruits et des desserts.

Toujours du côté sucré, le rhum peut être utilisé pour flamber des crêpes et des fruits exotiques. Pour les recettes salées, le rhum peut être employé pour relever le foie gras maison, le rôti de porc ou le rôti de poule.

Plat avec du rhum : Bûche chocolat, marron et rhum

Pour des fêtes de fin d’année traditionnelles, choisissez des saveurs authentiques comme une bûche au chocolat et aux marrons qui est facile et simple à réaliser ! Celle-ci est transformée en crème de marrons maison pour amener beaucoup de gaieté à ce dessert de Noël. Un sirop de rhum offre une note épicée et chaleureuse.

Plat avec du rhum : Tarte aux pommes confites à la vanille et au rhum

La traditionnelle tarte aux pommes prend une tournure plus subtile avec cette recette gourmet. En effet, pendant toute une nuit les fruits sont d’abord marinés dans du rhum et de la vanille avant d’être cuits avec du beurre pour un résultat final au goût caramélisé. Un véritable coup de cœur !

Plat avec du rhum : Kaki caramélisé aux épices

Une demi-heure et quelques ingrédients suffisent pour réaliser une recette de kaki caramélisé aux épices ! Un dessert aux saveurs chaleureuses et enveloppantes, sur lequel vous pouvez faire fondre quelques biscuits sablés pour encore plus de gourmandise.

Plat avec du rhum : Cannelés bordelais

Spécialement appréciés avec un expresso ou à l’heure du thé, les cannelés sont un point fort bien connu de la métropole de Bordeaux. Recette à base de farine, d’œufs, de lait, de sucre et de rhum, ils se démarquent par une croûte caramélisée et croustillante et un cœur extrêmement fondant. Un régal pour le palais.

Plat avec du rhum : Pintade farcie aux raisins et flambée au rhum

Cette recette de pintade aux raisins et flambée au rhum est parfaite pour un repas familial du dimanche. Beaucoup plus facile et rapide à réaliser que vous ne le pensez, elle fera sensation auprès de vos amis et de votre entourage.

Cuisine