Sans gluten

Pourquoi le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Le régime sans gluten devient de plus en plus tendance. Dans les rayons des grandes surfaces, il occupe une place de plus en plus grande. De nombreux produits proposés portent la certification ‘’Sans gluten’’.

Alors, le gluten est-il aussi dangereux pour la santé qu’on le prétend ?

Lire également : Cuisiner sans gluten : la base

Le gluten, qu’est-ce que c’est ?

Le blé a été pendant longtemps considéré un produit source de santé. Cependant, depuis quelques années il est tombé en disgrâce. La cause : le gluten.

A lire aussi : La tendance végan a toujours le vent en poupe

Le gluten est une protéine contenue dans les céréales. Il est donc contenu des produits tels que l’avoine, l’orge, le seigle, etc. Il est responsable de la structure moelleuse du pain, des pâtisseries et autres produits dérivés. Il leur donne aussi une bonne élasticité et un gonflement correct pendant la cuisson. Ces céréales ont un point commun : elles sont toutes obtenues aujourd’hui par rétrocroisement. Cela implique des manipulations génétiques donc des traitements aux insecticides et aux pesticides.

Les impacts sur la santé

Pour les personnes hypersensibles et allergiques au gluten, éliminer le gluten de leur alimentation est un impératif. En effet, leur système immunitaire réagit négativement à la présence de la protéine. Selon des statistiques, un nombre très infime de la population mondiale souffre d’une maladie cœliaque. Celle-ci encore appelée intolérance au gluten est une maladie intestinale chronique. Elle trouve ces origines dans le système immunitaire. Elle ne touche les personnes génétiquement prédisposées au mal que lorsque celles-ci consomment des produits contenant du gluten. Comment se déclenche-t-elle ?

Lorsque les personnes allergiques ou sensibles sont au contact du gluten, le corps réagit en apportant une réponse immunitaire. Celle-ci va détériorer les parois intestinales et bloquer l‘assimilation des nutriments essentiels tels que le fer, l’acide folique, le calcium. Les symptômes sont : la diarrhée, l’amaigrissement, les problèmes intestinaux. Des analyses sanguines et une biopsie de l’intestin grêle permettent de diagnostiquer une allergie au gluten.

Le gluten, est-il vraiment dangereux pour la santé ?

Les scientifiques n’arrivent pas vraiment à s’entendre sur le niveau de danger que représentent les produits à base de gluten.

Une certaine partie souligne l’importance des produits à base de gluten dans la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires. Ces chercheurs désignent un autre responsable des troubles digestifs : les additifs contenus dans le pain par exemple. Pour ces scientifiques, la maladie cœliaque n’aurait aucun lien avec la sensibilité au gluten, même si la consommation entraînait les mêmes symptômes. Les analyses ne permettraient pas en effet de déceler des anticorps responsables de la pathologie ni des dommages au niveau de la muqueuse intestinale.

Les experts n’arrivent pas à s’entendre et il n’y aurait aucun diagnostic permettant de détecter le mal.

Dans la plupart des cas, ce sont les personnes elles-mêmes qui suspectent l’allergie au gluten. Cette suspicion est faite sur la base des constats faits en se privant et en réintroduisant dans leur consommation les produits contenant du gluten. La plupart des personnes commencent donc un régime sans gluten sans aucun avis médical.

Toutefois, les études montrent qu’un nombre plus restreint de personnes sont réellement sensibles au gluten. Cela représente donc 1 à 6 % de la population, bien en dessous du nombre de personnes s’estimant malade.

Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter