Alimentation saine

Conserver du poisson cru sous vide : possible ?

Conserver les denrées alimentaires part généralement d’une volonté de faire des provisions. À cette fin, plusieurs techniques ont vu le jour. Au nombre de celles-ci, on évoquera : la congélation, le surgelé, la cuisson ou encore l’emballage sous vide. C’est cette dernière méthode qui fait l’objet de cet article. Nous vous proposons de découvrir les raisons justifiant son utilisation pour la conservation du poisson cru. On évoquera également quelques étapes à suivre pour réussir cette opération.

Pourquoi conserver le poisson cru sous vide ?

A découvrir également : Le chocolat : la légende et la réalité

Technique récente utilisée dans le milieu de la restauration, la conservation sous vide se révèle très efficace. Pour cause, elle permet aux ménages ou restaurants de stocker leurs denrées sur une durée relativement plus longue. Le poisson cru n’échappe pas à ce mode de conservation.

En effet, conserver le poisson sous vide retarde son processus de dégradation. La technique consiste à placer le(s) morceau(x) de poisson dans un environnement dépourvu d’air. Ainsi, la formation des  micro-organismes responsables de la dégradation est limitée et le temps de conservation allongée. Ce dernier est évalué entre 3 et 4 fois plus que la durée normale. En plus, le goût ainsi que les propriétés du poisson ne sont pas altérés.

A lire également : Votre boucherie en ligne, le temple de la viande de veau

Quand conserver  son poisson sous vide ?

L’emballage sous vide  permet généralement la conservation du poisson qui n’est pas destiné à être consommé de sitôt. Le faire reviendrait à gaspiller de l’énergie et surtout les sacs sous vide. Cette méthode est utilisée  pour les conservations sur une longue duré en raison de sa portée  économique. Dans la mesure des possibilités offertes, procédez à la congélation de l’emballage obtenu.

Emballage sous vide : matériel et processus de réalisation

Pour réussir l’emballage sous vide du poisson cru, vous devez utiliser deux accessoires. Il s’agit de la machine sous vide et du sac adapté. Une fois le matériel à disposition, il faut veiller à suivre certaines recommandations pour la réussite parfaite de l’opération. Pour commencer, pliez légèrement les bordures du sachet et insérez-y les morceaux de poissons à emballer. La longueur recommandée est de 5 centimètres.

Après cela, redressez les bords du sachet sous vide. Branchez la machine puis ouvrez son couvercle. L’étape suivante consistera à introduire le bord à souder dans la chambre sous vide de l’appareil électroménager. On refermera ensuite le couvercle pour entamer le processus de conditionnement du poisson cru. Appuyez sur l’interrupteur pour mettre l’appareil en marche. Une fois le processus  achevé, retirez le sachet et éteignez l’emballeuse. Pour ceux qui préfèrent la soudure automatique, la tâche est beaucoup plus simple à réaliser.

Il suffit de bien insérer le poisson dans le sachet et d’introduire ce dernier dans l’entrée de soudage. Allumez ensuite l’appareil. Pendant que ce dernier aspire l’air contenu dans le sachet, le voyant du mode de soudage s’allume en rouge. Une fois l’absorption terminée, et le soudage effectué, la machine s’éteindra d’elle-même. Vous n’aurez alors qu’à la déposer dans un lieu convenable.

Afficher
Cacher
Abonnez-vous à notre newsletter