Quel vin choisir pour faire vieillir ?

Aviez-vous déjà goûté un vieux vin conservé depuis plusieurs années ? C’est un pur régal qui offre des saveurs exceptionnelles, mais aussi qui rappelle de vieux souvenirs. En effet, plus le temps passe, et plus la valeur du vin augmente. Mais cela n’est pas valable pour tous les vins.

Certains sont spécifiquement conçus pour être consommés au plus vite et ne peuvent donc pas être conservés. Aussi, ceux qui sont prédestinés à la garde n’ont pas un bon goût si toutes les conditions de conservation ne sont pas remplies. Découvrez ici, quel vin se garde et comment.

A voir aussi : Desserts gourmands et sans gluten pour se régaler pour les fêtes

Pendant combien de temps conserver un vin

Tous les vins ne vieillissent pas bien ! Le goût d’un vieux vin n’étant pas prédestiné à être gardé pendant longtemps, pourrait se révéler désagréable avec des saveurs de vinaigre aigre ou des arômes étranges de noisette, lorsqu’on le conserve.

En général, la plupart des vins bon marché qu’on retrouve sur le marché sont destinés à une consommation immédiate et ne peuvent pas être conservés. Il y a donc très peu de pinard avec des caractéristiques particulières qui renforcent leur garde.

A lire aussi : Les bases de la pâtisserie vegan

Mais même pour ceux-ci la garde n’est pas forcément de longue durée. Le temps de conservation dépend du type et des propriétés du vin. Par exemple, tandis que certains vins peuvent être dégustés après 15 ans de garde, d’autres deviennent moins bons à partir de 5 ans de conservation.

Cependant, le temps de garde ne dépend pas que des caractéristiques propres à la boisson, les conditions de conservation sont également des facteurs prépondérants.

Méthodes de conservation d’un vin ?

La lumière sombre ou faible, la température fraiche, contrôlée et constante, bon degré d’humidité dans l’air, voilà les trois conditions essentielles dans lesquelles doivent se trouver votre boisson si vous souhaitez profiter de sa délicieuse saveur dans quelques années.

Les vins doivent être conservés en position horizontale avec une inclinaison de 5 ° vers le haut. Cela favorise le dépôt des résidus sur le fond et un minimum de contact entre la boisson et le bouchon. Les bouteilles de vin doivent être tenues à l’écart de toutes vibrations excessives et de fortes odeurs. Si vous ne pouvez pas disposer d’une cave spécialement dédiée à la conservation de la boisson, cela n’en vaut pas la peine.

vin choisir pour faire vieillir

Bien sûr, la conservation d’un vin peut être extrêmement coûteuse vu toutes les conditions sous-jacentes, c’est pourquoi il est recommandé de conserver plusieurs vins à la fois. Si vous êtes un aficionado de ces boissons, il est possible que vous ayez des amis qui partagent les mêmes passions que vous. Proposez-leur donc de conserver vos bouteilles en communs pour faire plus d’économie.

En ce qui concerne le débouchage d’un vin après de longue période de vieillissement, il est recommandé de positionner la bouteille à la verticale et de la laisser ainsi pendant deux jours au moins avant de l’ouvrir.

Vin pour vieillir : lequel choisir ?

Vous savez désormais conserver vos bouteilles de vin, il ne reste donc plus qu’à les acheter. Mais puisque tous ne sont pas bons à la conservation, il est important d’analyser quelques critères pour affiner le choix.

Vérifier les caractéristiques du vin

Les qualités caractéristiques du vin sont les premiers facteurs à prendre en compte pour déterminer s’il peut être conservé pendant longtemps. Vous devez le savoir, un vin avec une forte teneur en sucre se conserve pendant longtemps. En fait, le sucre, à l’instar du miel, est un conservateur.

Cette caractéristique lui permet alors lorsqu’il se trouve en forte quantité dans une boisson, de la maintenir en état. Pour autant, cette qualité du sucre ne s’applique pas à tous les vins. Les vins primeurs par exemple, ne peuvent pas être conservés au-delà de 3 ans même s’ils ont une forte teneur en sucre.

Vérifier les cépages

Le cépage, les variétés ou clones de vigne cultivée, permet également de déterminer le potentiel de garde de la boisson. C’est le cas du riesling, ce vieux cépage datant de l’époque gallo-romaine et qui serait née près du Rhin en Allemagne.

Le riesling est cultivé en Alsace, en Italie, en Afrique du Sud, en Australie et en Europe Centrale en tant que cépage noble. Les vins issus de ces plants sont très particuliers et peuvent être longtemps conservés.

Comment reconnaître un vin qui peut vieillir ?

Il faut savoir quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un vin qui peut vieillir. Il faut vérifier la présence de tannins. Les tannins sont des substances naturelles extraites des raisins et du bois utilisé pour l’élevage. Ils se trouvent dans le raisin lui-même, mais aussi dans les pépins, la peau et surtout dans les rafles.

Les vins rouges ont généralement plus de tannins que les vins blancs, car ils sont produits avec une macération plus longue des peaux et des rafles pendant la fermentation alcoolique. Les tannins donnent au vin sa structure et son potentiel de vieillissement.

Il faut tenir compte du degré d’alcool du vin. Plus le taux d’alcool est élevé, plus le vin a tendance à bien vieillir. Le processus d’oxydation se fait moins rapidement dans un vin avec une concentration d’alcool élevée.

Le pH doit aussi être pris en considération lorsqu’il s’agit de choix pour faire vieillir un bon vin. Un pH bas (entre 2,8 et 3) sera idéal pour conserver votre bouteille jusqu’à plusieurs années après sa mise en bouteille.

Il ne faut pas non plus négliger l’élevage, c’est-à-dire la période durant laquelle le produit reste stocké avant sa mise en vente sur le marché ou chez vous à domicile si vous avez acheté directement auprès du producteur local ou lors de vos visites touristiques.

L’élevage est un facteur déterminant sur la qualité d’un vin destiné à vieillir. Cela concerne notamment le type de récipient dans lequel le vin a été élevé et pour quelle durée.

Il faut prendre en compte l’année du millésime où vous avez acheté votre bouteille. Les meilleurs vins sont produits lors des années exceptionnelles qui offrent des conditions météorologiques idéales pour la culture du raisin.

Si vous êtes amateur de bons vins et que vous souhaitez faire vieillir une ou plusieurs bouteilles chez vous, vérifiez toujours les caractéristiques mentionnées ci-dessus avant d’effectuer votre choix.

Les erreurs à éviter lors de la conservation d’un vin pour le faire vieillir

Lorsque vous avez choisi un vin pour le faire vieillir, vous devez aussi savoir comment le conserver. Vous ne voulez pas gâcher une bonne bouteille en faisant des erreurs lors de la conservation.

Voici quelques erreurs à éviter lorsque vous conservez du vin pour qu’il vieillisse :
Il faut éviter les variations de température qui peuvent endommager votre bouteille et affecter l’évolution de votre vin. Pensez à bien contrôler la température. Si le liège se dessèche, cela pourrait causer une perte importante du liquide contenu dans la bouteille ainsi qu’une altération des arômes et saveurs du produit.

Il faut vérifier régulièrement vos bouteilles pour détecter toute présence éventuelle d’un goût suspect, auquel cas elle devrait être consommée rapidement, car cela peut indiquer une dégradation précoce due à une mauvaise manipulation ou un stockage non adapté. Un autre point crucial : ne jamais ranger vos vins près de produits chimiques tels que la peinture, l’essence, etc. Ces substances contiennent beaucoup de COV (composés organiques volatils) qui risqueraient fortement d’infecter votre précieuse collection.

Une fois encore, il faut veiller aux excès ! Évitez donc aussi toute humidité excessive autour des lieux où sont conservées vos bouteilles. L’humidité peut affecter les étiquettes et endommager votre vin. Cela pourrait aussi entraîner le développement de moisissures ou d’autres champignons qui pourraient altérer la qualité de votre produit. Pensez à bien prendre en compte que les vins rouges, comme les bordeaux, ont besoin d’une température légèrement plus basse (environ 14°C) pendant toutes leurs années de conservation, alors que certains types de blancs doivent être conservés à des températures beaucoup moins basses.

Si vous évitez ces erreurs courantes lors du stockage de votre vin, vous pouvez être sûr que le résultat sera une bouteille savoureuse et agréable à déguster dans quelques années !

Cuisine