Les secrets culinaires de la sarriette sauvage : une herbe aromatique sous-estimée

Longtemps négligée, la sarriette sauvage s’impose dans les cuisines françaises. Adoptée par de plus en plus de ménages, elle est prisée pour les multiples possibilités d’usages qu’elle offre. Ses propriétés, son apport nutritionnel et ses bénéfices incroyables renforcent aussi sa popularité croissante.

Intrigué par cette herbe aromatique qui captive l’attention, vous souhaitez vous tout savoir à son propos ? Réponse dans ce guide !

A lire en complément : Quelle est la température du thermostat 6 ?

La sarriette sauvage : un bon allié pour assaisonner vos préparations

Herbe aromatique au goût poivré, la sarriette sauvage possède un gros potentiel d’assaisonnement. Grâce à son goût, elle peut relever la saveur de plusieurs types de préparations.

Vous pouvez en mettre dans vos plats de riz, de pâtes ou encore de pomme de terre pour une meilleure dégustation. La sarriette peut aussi relever le goût des salades. Attention tout de même à ne pas trop en mettre.

A lire aussi : Desserts gourmands et sans gluten pour se régaler pour les fêtes

Très utile en cuisine, la sarriette sauvage peut aussi trouver sa place dans les marinades pour viande. Vous pouvez miser sur son goût relevé pour accompagner du porc, de la volaille, de l’agneau, du bœuf, du lapin, etc.

Votre épice aromatique peut facilement s’accorder avec tous les types de viande. Son mariage avec le poisson est également une franche réussite.

Vous l’avez compris, la sarriette sauvage est une herbe aromatique utile au quotidien en cuisine.  Pour sûr, vous ne pourrez plus vous en passer une fois que vous l’aurez essayé. Avec le bon dosage, vous pouvez transformer un plat et créer la surprise chez vos invités si vous recevez du monde.

La sarriette sauvage : une herbe de Provence aux multiples propriétés

Les secrets culinaires de la sarriette sauvage une herbe aromatique sous-estimée

Si beaucoup l’ignorent, la sarriette sauvage est une herbe aromatique très riche et bénéfique pour l’organisme. Elle contient de la vitamine A, de la vitamine B6 et de la vitamine C.

Elle est aussi composée de précieux minéraux comme le fer, le calcium, le magnésium, le sodium et le potassium. Vous serez donc bien avisé de l’intégrer à vos préparations pour renforcer votre organisme.

En marge de sa valeur nutritionnelle remarquable, la sarriette sauvage possède de nombreuses vertus prouvées par des études. Elle optimise la vitalité en réduisant la fatigue et le stress.

C’est un digestif puissant qui prévient l’indigestion et les troubles corolaires. Antibactérienne et antivirale, la sarriette sauvage peut faciliter la guérison des plaies et prévenir les infections virales.

On attribue même à la sarriette sauvage des propriétés aphrodisiaques. Une consommation régulière de cette herbe aromatique peut stimuler la libido et renforcer la sensibilité pour améliorer le plaisir. Les bonnes raisons d’adopter la sarriette sauvage sont donc légion.

Conseils pratiques pour une conservation optimale de la sarriette sauvage

Pour profiter de tous les bienfaits de votre herbe aromatique, veuillez bien la conserver. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour une conservation optimale de la sarriette sauvage. Vous pouvez emballer vos herbes aromatiques dans du tissu humide et les mettre au réfrigérateur.

Le congélateur peut aussi servir à la conservation de la sarriette sauvage. Dans ce cas, il faut ciseler les herbes et les verser dans le bac à glaçons. Ajoutez de l’eau, puis laissez congeler.

Enfin, la déshydratation est la dernière piste pour conserver la sarriette sauvage. Four à basse température, déshydrateur, pots de terre cuite, plusieurs options peuvent être exploitées avec cette technique de conservation.

Cuisine