Comment vous préparer un matcha latte digne de ce nom ?

En France, 2 personnes sur 3 sont amateurs de thé. Il faut reconnaître que cette boisson a de quoi en séduire plus d’un. Étant issu des feuilles du camellia sinensis, il aurait énormément de vertus. La consommation de thé serait ainsi recommandée pour améliorer la santé cardiaque notamment. Ce breuvage renforcerait également le système immunitaire en général. Il existe plusieurs variantes de cette boisson, dont le matcha latte. Originaire du Japon, cette boisson s’obtient en suivant un mode opératoire que nous vous détaillons ici.

Commencez par choisir un matcha de la plus haute qualité

Le matcha latte est un thé vert auquel on attribue de nombreuses vertus. Autrefois, les moines bouddhistes consommaient du thé vert en poudre, ancêtre du matcha, le tout sans lait. Comme vous pouvez le lire sur kumikomatcha.fr, le matcha a une saveur intense légèrement herbacée. Si vous souhaitez tenter cette expérience gustative, la première étape est de bien choisir votre produit. Sur internet et dans les magasins spécialisés, vous trouverez plusieurs types de matchas. Pour vous y retrouver parmi tous ces produits, nous vous conseillons de vérifier si le thé porte la double certification bio européenne et JAS-BIO. Ces labels aident à identifier les produits de qualité supérieure.

A lire en complément : Stratégies efficaces pour réduire le gaspillage alimentaire au quotidien

La couleur de ce breuvage est un indicateur fiable sur lequel vous pouvez vous appuyer. Le thé matcha d’origine est caractérisé par sa coloration verte intense rappelant celle de la pierre de Jade. Cette teinte assez particulière s’explique par le fait que les feuilles produisent énormément de chlorophylle durant leurs dernières semaines. Un bon matcha se remarque également par ses saveurs fraîches. À la dégustation, cette boisson a un goût généralement intense avec des notes légèrement sucrées. Si votre tasse de matcha présente de petites bulles formant une mousse dense, alors c’est le signe d’un thé de qualité supérieure.

Quels ustensiles vous faut-il pour préparer votre matcha ?

Après avoir trouvé votre matcha, il faut désormais vous procurer le matériel approprié. Le Chawan est l’ustensile de base pour la préparation de cette boisson. Il s’agit d’un bol traditionnel dont le diamètre facilite le fouettage de la boisson. Ce bol existe en plusieurs tailles et couleurs. Les experts préconisent des Chawans en céramique ou en porcelaine, car ces matières conservent très bien la chaleur du breuvage.

A voir aussi : Comment ne pas faire éclater les saucisses de Francfort ?

Vous avez aussi besoin d’un fouet à matcha. Communément appelé Chasen, cet accessoire en bambou est nécessaire pour obtenir une mousse à la fois fine et aérée. Le Chasen permet de rendre le mélange de la poudre et de l’eau chaude plus homogène. Ce fouet possède des brins dont le nombre varie entre 80, 100 et 120. Chacun de ces modèles est destiné à une utilisation spécifique.

La cuillère en bambou ou Chashaku fait également partie de l’arsenal pour réaliser le matcha. Cette petite louche à thé est utile pour mesurer la quantité de poudre souhaitée. Ajoutons que le Natsume ou boîte à thé peut également être intégré dans votre kit matcha.

étapes pour faire un matcha latte

Le lait de votre matcha latte

Le thé matcha se mélange avec du lait pour donner la version latte. De toute évidence, le lait joue un rôle majeur dans la réalisation de ce breuvage. Au moment de choisir votre lait, vous disposez de plusieurs options. Le lait d’avoine par exemple est l’un des plus recommandés pour cette préparation. Ce lait végétal donne de l’onctuosité à la boisson. Le lait d’avoine est naturellement sucré et produit suffisamment de mousse comme il le faut pour un bon thé matcha.

Dans le même sens, vous pouvez essayer le lait de coco. Exotique, cet ingrédient naturel peut parfaitement s’intégrer dans votre matcha latte. Si vous désirez un breuvage mousseux, optez pour le lait de soja ou d’amande. Les laits d’épeautre et de riz sont d’autres alternatives intéressantes à envisager.

La préparation de votre tasse, étape par étape

En faisant un tour sur internet, vous trouverez plusieurs recettes pour préparer le matcha latte. Globalement, il faut :

  • verser quelques cuillères de matcha dans un bol (la quantité dépend de vos préférences),
  • ajouter un peu d’eau puis mélanger la poudre avec le fouet ; cette étape s’achève dès l’obtention d’un mélange homogène et sans granulés,
  • rajouter ensuite une certaine quantité d’eau froide ou chaude, selon que vous préfériez votre matcha glacé ou traditionnel,
  • fouetter à nouveau jusqu’à obtenir une mousse plus légère que précédemment,
  • compléter avec le lait pour réaliser le matcha latte.

Cette boisson contient une certaine quantité de caféine. De fait, il est préférable de consommer cette boisson le matin pour faire le plein d’énergie dans la journée. Malgré ses bienfaits, le matcha est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants en cours de croissance.

Astuces