Comment reconnaître un bon champagne avant ou après l’achat ?

Aimer boire du champagne c’est bien, mais prioriser la bonne qualité, c’est toujours mieux. Il existe des moyens permettant de juger de la qualité d’un champagne à travers sa bouteille ou son apparence ? Voici des indications qui pourront beaucoup aider.

Se renseigner sur la provenance

Déterminer la provenance d’un champagne est la base pour les personnes qui désirent se procurer un breuvage de qualité supérieure. Mais comment connaître l’origine d’une bouteille de champagne, sans le demander au vendeur ou avant de visiter la cave de Jean-Paul Perardel ? Il sera question de savoir lire l’étiquette présente sur les bouteilles. L’étiquette d’une bouteille comporte de toutes petites inscriptions qui permettent de savoir s’il provient d’un récoltant ou d’un négociant. On distingue les lettres :

A lire en complément : Quelles sont les vertus du miel ?

  • RM, NM ou SR qui montre que la confection a été assurée par un vigneron ;
  • CM ou RC par une coopérative ;
  • MA ou ND pour un produit vendu sous négociation.

Il faut préciser qu’on peut retrouver sur les étiquettes d’autres inscriptions telles que « brut », « sec » ou « doux » qui ne font pas référence à la qualité du champagne, mais plutôt à la quantité de sucre qu’il contient.

Savoir reconnaître les bulles

Tout le monde adore contempler du vin de champagnes lorsque les bulles pétillent jusqu’à la surface d’un verre. Ce que la majorité ignore par contre, c’est que l’apparence de ces bulles permet aussi de juger de la qualité. En effet, plus les bulles seront fines, plus la saveur sera raffinée. Chacune des bulles va éveiller les capteurs gustatifs. Elles sont d’autant plus nombreuses lorsqu’elles sont plus fines. Ce qui permet de mieux apprécier la teneur du breuvage

A lire également : Comment ne pas faire éclater les saucisses de Francfort ?

Astuces
Afficher
Cacher