À la découverte de nouvelles saveurs : réalisez des recettes venues d’ailleurs

Besoin d’un peu d’exotisme ? Envie de goûter à des saveurs inexplorées ? Alors, tous en cuisine ! On trouve de nombreuses recettes sur Internet, mais il est parfois compliqué de les reproduire à la maison. Ingrédients, pesées, accessoires, temps de cuisson et astuces ne sont pas toujours divulgués… Un cours ne serait-il pas plus approprié ? Partons à la découverte de nouvelles recettes, mais avant, passons par la case apprentissage !

Faites-vous épauler par un chef cuisinier !

Quoi de mieux que d’apprendre aux côtés d’un professeur avéré ? La meilleure façon de progresser est bien de se faire accompagner. Lors d’une session, vous pourrez découvrir une nouvelle manière de cuisiner, mais aussi partager un moment de félicité ! Avant d’enfiler le tablier, vous découvrirez les ingrédients (et les anecdotes) des plats à concocter, puis cuisinerez bien entouré et dans une ambiance décontractée – sans oublier la dégustation pour terminer ! De nombreux cours de cuisine en Île-de-France et près de Paris vous permettront de réaliser des ateliers thématiques et les plats asiatiques en font partie ! En avant pour vous mettre l’eau à la bouche à travers trois recettes exotiques : la soupe hu tieu vietnamienne, le célèbre Khao Phat thaïlandais et les mochis japonais.

A lire aussi : Comment réchauffer un magret de canard confit ?

De l’entrée au dessert, découvrez de nouvelles saveurs…

Hu tieu, la soupe du sud du Vietnam

Ce plat très populaire dans le sud du Vietnam est par ailleurs prisé au petit déjeuner par les Saïgonnais. Cette soupe originaire de My Tho – dans le delta du Mékong – est composée de nouilles de riz taillées très finement, d’un bouillon parfumé aux épices, de fines tranches de porc, de crevettes, de feuilles de choux, ciboulette, échalotes, et germes de soja. En d’autres mots, c’est la recette terre et mer par excellence ! Un repas complet et aux saveurs condensées…

Le Khao Phat : plat emblématique de la cuisine thaï

Le Khao Phat n’est ni plus ni moins que du riz frit avec des légumes. Voici pour la base. Pour l’agrémenter, vous pouvez y ajouter le carne de votre choix entre le poulet, le bœuf ou encore les crevettes. Le secret ? Un trait de sauce soja pour assaisonner, des oignons frits pour l’aspect “crispy”, et sans oublier la touche finale en fin de préparation : un trait de citron ! Pour la présentation, disposez le riz en dôme au centre de l’assiette avec des feuilles de coriandre fraîches et entouré de rondelles de concombre pour un plat coloré qui fait rêver !

Lire également : Où acheter des boissons pour un apéro ?

Apprenez à confectionner des mochis

Aussi appelée “Daifuku”, cette pâtisserie traditionnelle japonaise est généralement servie au moment du thé. Réalisés à partir de pâte de riz et initialement fourrés aux haricots rouges, ces petits desserts raffinés ont le vent en poupe depuis plusieurs années. Plusieurs recettes aux notes sucrées ont vu le jour avec des saveurs fruitées ou bien chocolatées. Prêt à goûter au savoir-faire nippon !? Pour réaliser une pâte à mochis, il vous faudra : de la farine de riz gluant, du sucre blanc, de l’eau et de la fécule de maïs.

Astuces