Qu’est ce qu’un miel bio, ses bienfaits et comment le choisir ?

On fait de plus en plus attention à ce que nous mangeons, d’où provient nos aliments ? Que contiennent-ils ? Le bio est privilégié dans de nombreux foyers, les légumes, les fruits, les viandes, les céréales, on a tendance à chercher le label bio partout. Alors du miel bio, pourquoi pas ? Les sceptiques voire les détracteurs du bio vont dire impossible. Et pourtant, cela existe bel et bien. Découvrez tout sur le miel bio dans cet article.

Lire également : Les avantages d’une table extensible

Qu’est-ce qu’un miel bio ?

Le miel bio est un miel qui contient le minimum de pesticides et autres contaminants comme de nombreux produits bio. En effet, par rapport à un miel non bio dont le nombre de résidus polluants détectés dans sa composition est de 6, le miel bio n’en contient que 0,3. Encore mieux, lors d’un test en avril 2018, 9 miel bio sur les 12 testés ont été déclarés sans aucune substance indésirable.

Mais alors comment ça marche ? Évidemment, l’apiculteur ne va pas guider chaque abeille vers une fleur précise. Pour obtenir du miel certifié bio, il doit respecter un cahier de charges imposé par le label AB. Par exemple, il y est stipulé que « dans un rayon de 3 km autour des ruches, les sources de nectar et de pollen soient constituées essentiellement de cultures biologiques, de flores spontanées, de cultures traitées au moyen de méthodes ayant une faible incidence sur l’environnement ».

A lire aussi : Comment réchauffer un magret de canard confit ?

Cette règle permet de gérer les distances parcourues par les abeilles mais aussi les intrants à savoir la qualité des fleurs qu’elles vont butiner. Grâce à cette délimitation en petit périmètre comme celui appliqué par le miel bio Famille Mary, il est plus facile de contrôler le champ et de préserver cet environnement sauvage.

En outre, le matériel utilisé pour les ruches ainsi que les traitements en cas de maladie sont aussi soumis à des réglementations très strictes. En effet, l’utilisation de cire chimique est prohibée et mes cadres des ruches doivent être en bois. Les soins prodigués à une colonie malade doivent aussi être à base de produits naturels.

Quels sont ses bienfaits ?

Il faut déjà savoir que le miel tout court qu’il soit bio ou conventionnel présente déjà beaucoup de bienfaits. Contenant moins de saccharose que le sucre, le miel a un faible indice glycémique. C’est un super allié pour garder la forme malgré son pouvoir sucrant au dessus du sucre. Par ailleurs , il contient de l’eau, des bons lipides et des oligo-éléments malgré son faible apport calorique. Par contre, navré les diabétiques, malgré tous ses bienfaits pour la santé, le miel est à limité pour vous surtout s’il est clair.

Autre bienfait : s’il y a bien un ingrédient à garder dans ses placards pour des recettes de grand-mère, c’est le miel. Accompagné d’un jus de citron et d’un jaune d’œuf, c’est un antitussif très efficace. C’est aussi d’ailleurs le cas mélangé avec de l’eucalyptus ou du tilleul. En outre, elle permet de soigner les cicatrices ou les coupures au quotidien ainsi que certaines brûlures. Ses vertus antimicrobiennes lui permet une action cicatrisante sur les plaies et son pH acide empêche les bactéries de proliférer.

Comment choisir son miel ?

Il existe une multitude de miel bio : acacia, oranger, citronnier,… Et maintenant que vous en connaissez les bienfaits, il vous suffit de choisir votre miel en fonction des vertus que vous recherchez. En effet, les bienfaits de votre miel (et le goût, oui c’est important aussi le goût !) vont dépendre de la fleur butinée pendant sa conception.

Quant un miel bio de tilleul va être utilisé dans sa petite infusion du soir pour bien dormir, un miel bio de romarin va servir lui à aider à digérer ou encore pour purifier la peau si on l’utilise en masque. Mais rien ne vous empêche de prendre des assortiments de miel bio pour ne jamais en manquer.

Astuces