La chakchouka, un plat traditionnel de la Tunisie

D’origine de l’Afrique du Nord, la chakchouka est un mets traditionnel de la Tunisie. Il s’agit d’un plat sain, savoureux, et nutritif à base de légumes. Cette recette varie à l’infini selon les contrées et la créativité de chaque individu. Qu’est-ce que la chakchouka ? Quelles sont ses vertus ? Comment la préparer ? Dans la suite de ce guide, vous découvrirez des éléments de réponses à ces différentes interrogations.

Qu’est-ce que la chakchouka ?

La chakchouka est à la base, une spécialité culinaire arabe et maghrébine. C’est une sorte de ragoût de pommes de terre et de poivrons. Elle est cuite dans de l’huile assaisonnée de piment, de sauce tomate et d’harissa à laquelle s’ajoutent des œufs. Parfois, les pommes de terre sont substituées par des petits pois ou des fèves.

A lire aussi : Tout ce que vous devrez savoir à propos du fromage mozzarella

En Tunisie, la chakchouka est préparée à base de légumes cuits dans l’huile d’olive. C’est une sorte de poêlée de poivrons (tomates, oignons, piments verts ou rouge) sans œufs. Ce plat se rapproche de la frita, du ojja ou encore du pisco manchego. Ce plat consomme à n’importe quel moment de la journée accompagnée de pain et de la merguez.

Origine de la chakchouka

Si la chakchouka fait l’unanimité au vu de ses multiples saveurs ensoleillées, elle donne du fil à retordre en ce qui concerne ses origines. En effet, l’origine de la chakchouka n’est pas précise. Cependant, le nom du plat est en langue punique qui veut dire « mélange ».

A lire également : Quel plat avec du rhum ?

Pour certains, elle proviendrait des contrées du Maghreb. D’autres disent qu’elle est née en Afrique du Nord et a gagné les terres du Proche-Orient par la suite. Ce qui est certain, il s’agit d’un plat très connu par les Tunisiens.

La recette de la chakchouka tunisienne

Un plat très épicé et coloré, la chakchouka est un mets très connu des Tunisiens. Voici comment la préparer.

Les ingrédients

Pour faire une bonne chakchouka à la tunisienne, vous aurez besoin de certains ingrédients. Il s’agit de :

  • 6 tomates fraîches ;
  • 3 poivrons, dont 1 vert, 1 rouge et 1 jaune ;
  • 3 gousses d’ail pressées ou émincées ;
  • 1 gros oignon émincé ;
  • 2 œufs ;
  • Du paprika et de l’huile d’olive à volonté.

Les ingrédients mentionnés ci-dessus sont pour la chakchouka d’une seule personne. Si vous voulez en faire plus, il faudra multiplier les proportions par le nombre de personnes.

La préparation

Pour faire la chakchouka, vous devez commencer par éplucher les tomates et les poivrons. Ensuite, vous pouvez les plonger dans de l’eau bouillie pendant 20 secondes. Les peaux pourront ainsi être retirées facilement. Ensuite, il faut couper les ingrédients épluchés (les tomates en gros morceaux et les poivrons en lamelles).

Dans une cocotte ou une casserole, versez un petit filet d’huile d’olive et ajoutez l’oignon et l’ail émincés. Faites-les dorer à feu doux et rajoutez les tomates et poivrons pelés. Mettez-y un peu de paprika et assaisonnez le mélange. Vous devez à présent laisser le mélange mijoter pendant environ 25 min. À 2 min de la fin de la cuisson, cassez les œufs sur les légumes et laissez cuire. Votre chakchouka est prête, vous pouvez la déguster à chaud ou la laisser refroidir.

Les vertus de la chakchouka

la chakchouka

Le plat traditionnel de la Tunisie est une recette à haute densité nutritionnelle. Ce mets végétarien peut être inclus dans un régime amaigrissant, car il est simplement composé de légumes et d’œufs pochés. La chakchouka est conseillée dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée puisqu’elle apporte de nombreux bienfaits pour la santé. En voici quelques-uns !

Amélioration de la santé musculaire

Les protéines sont nécessaires pour la santé des muscles et les œufs en contiennent. Ainsi, la consommation de la chakchouka évite le risque de développer des maladies chroniques qui affectent la masse musculaire.

La chakchouka prévient la carence en vitamine D

Outre les protéines, les œufs contiennent un autre nutriment nécessaire au maintien de l’homéostasie. Il s’agit de la vitamine D qui est d’une importance vitale pour l’homme. Selon certaines études scientifiques, une carence en vitamine D augmente le risque de développer des pathologies complexes.

Elle contribue au retard du vieillissement de la peau

Les légumes et épices qui composent la chakchouka neutralisent la formation de radicaux libres. Ils empêchent leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme. Ces ingrédients fournissent une grande quantité de phytonutiments avec une grande capacité antioxydante.

Cuisine